LES MESSAGERS DE L’AUBE II ~ “ Sauve L’Enfant ”

LUMIERE ET TENEBRES

.

Les ténèbres enveloppent la terre

jusqu’à glacer impitoyablement sa chair et son sang.

L’aura de la terre est pénétrée des noirceurs que les hommes

ont générées en leur histoire

de par leurs actes, leurs pensées et leur vouloir en le Déséquilibre.

S’il n’était resté quelques minuscules îlots où séjournent des enfants

demeurés en la Fidélité du Chant qui s’élève là auprès de la Source,

de la bouche même de l’Enfant de Lumière qui s’y tient, Un avec Elle,

cette terre ne serait déjà plus, depuis bien longtemps,

qu’un bloc de glace écartelé,

éclaboussant ses rides et sa forme en un pitoyable anéantissement.

.

Voici que ces enfants appellent afin que d’autres viennent les rejoindre

pour annihiler ces moiteurs : la malédiction des méprisants,

la corruption de ces ténèbres de mort en la chair et le sang,

en la chair de notre terre – même chair, même ciel, même eau, même sang.

.

Ceux-là, pourtant, “ne sont point nés de la chair et du sang,

ni de vouloir d’hommes.”

.

De Pur Amour ils sont les enfants,

dont la Création entière attend la Manifestation.

.

Es-tu de ceux-là ?

Où est ton lieu, où se situe ton cœur ?

.

Réponds-moi.

Réponds-leur.

.

Leurs cris qui invitent se répercutent en tous lieux.

Homme, es-tu sourd pour ne point les entendre ?

.

Ces ténèbres d’Infâmie ont attenté au vêtement de la terre.

Elles sont tout autant le vêtement des hommes en l’Inversion,

lesquels sont en l’ignorance que la Mort déjà les étreint.

.

Le soleil même est en défaite en le mitan du ciel.

L’astre du jour n’éclaire aujourd’hui que les fantômes de ce qui fut hier,

  sans plus en pénétrer le Sel.

Puissent ceux qui savent le crier.

.

      Puissent ceux qui Aiment faire violence d’Amour

aux enchaînés de l’Ombre.

.

colline pour messagers de l'eau (2)

.

De nouveaux enfants gravissent la Colline, renés du Jour.

Ils savent le Cri. Ils connaissent leurs noms.

Et leurs vêtements brillent comme l’or le plus pur.

Un Feu brûle en leur Centre à l’approche du sommet.

Un Jardin s’étend là-haut, celui de l’Origine.

C’est là que demeure l’Enfant du Chant Nouveau,

l’Enfant Eternel qui a déposé en la paume de ces petits,

des pierres blanches que Lui-même a gravées

de leur noms.

.

Assis tout contre l’Arbre, souriant, Il les accueille.

La Source est là, jaillie de Lui.

.

TRANSMUTATION.

.

En ce Lieu, nulle haleine putréfiée, nulle ténèbres.

La Lumière est le Lieu, et ceux qui s’y trouvent.

.

Oui, que se lèvent les Enfants de Lumière.

Un pour mille pourrait suffire afin de coopérer

au Rétablissement de toutes choses en l’Equilibre.

Un pour mille afin de permettre le Retour à la Conscience Pure,

limpide comme le Christal,

lorsqu’il fut dit :

.

« QUE LA LUMIERE SOIT ! »

La Vie est Lumière.

.

Premier Jour,

L’Unique

en le Sein du Tout-Amour.

.

Toute Don (2)

.

LES MESSAGERS DE L’AUBE

.

Ils s’unissent de tous les horizons, de tous les peuples,

races ou nations,

et le Message qu’ils portent en eux est semblable.

Nul ne saurait les arrêter en ces jours

tant leurs êtres profonds – tels UN seul Être –

semblent scellés

en cette Connaissance de l’Unicité

de tout ce qui porte Vie,

comme de l’urgence pour l’homme

d’opérer aujourd’hui certains choix,

à l’opposé de ceux qu’ils ont accueillis depuis toujours

comme les seuls nécessaires,

insufflés dès l’orée par des “maîtres” trompeurs,

cette Engeance qui ensemence,

plus que jamais ce ne le fut,

coupes-terre et esprits de venins d’épouvante

qui n’engendrent que la Mort.

.

Demain, il sera trop tard,

si proche qu’il ne comporte déjà plus

que quelques heures bien brèves

en la grande nuit tourmentée de ce monde…

.

La terre crie, le ciel, les eaux …

comme ce tant de créatures-soeurs

souffrant d’abominables infections.

Cette Purulence est visible par tous en ces temps,

et qui ne voit ni n’entend

est certes en ruine de tous sens,

extérieurs comme intérieurs,

dépouillé d’âme,

soit cadavre marchant en le vaste désert

de l’errance sans fin.

.

Ils savent  la nécessité de s’unir, et ils le clament,

se rejoignant en le sacré de leurs lieux

et parcourant les sentiers de ce monde,

inlassables voyageurs qui savent la Raison de leur présence

sur cette terre en le présent des jours,

comme les Gestes de leurs Noms,

lesquels il leur a été donnés de donner.

.

Ils sont prêtres, princes, prophètes,

tout emplis de Sagesse.

.

Sur la Haute Montagne, ils se rassemblent

et tiennent conseil.

Certains y demeureront, veilleurs,

afin que soit entretenue la Flamme

qui ne cessera de s’élever vers la Patrie des Ciels

qui tous les anime,

aussi claire et lumineuse que l’Eau de la Parole

qu’Elle engendre en les Messagers de l’Aube.

.

Il me revient, par bribes,  les paroles prophétiques de l’homme rouge,

prononcées il y a des décennies,

annonçant l’apparition de Filles et de Fils de l’Esprit,

se reconnaissant par-delà les horizons

et se rassemblant de par la terre entière

en le présent des jours.

.

Ces paroles résonnent encore, comme d’autres semblables,

arcs-en ciel,

au son des trompettes annonciatrices de cet Âge.

-“Nouvel-Âge ?”, interrogeront certains, qui ne comprennent guère,

comme ‘’”nouveau cycle”, “nouveau temps” …, que sais-je encore,

en ce qui est de pauvreté sous emprise …?

(Voici bien le temps annoncé de ce tant d’aveugles

qui se disent “voyants”,

comme de ce tant de sourds qui se disent “audiants” !)

Il n’est de nouveau que la Conscience des êtres en la Reliance

de leurs êtres en l’UN,

tel cela fut, tel cela EST pour qui s’éveille en le profond,

et se souvient …

.

VISION CLAIRE DU DON A SES ENFANTS

.

COUPE ~ TEMPLE ~ CITE

.

Cela ADvient, tel un retour en l’Instant Sacré,

hors l’espace et le temps,

pour qui accueille le Chant qui invite en chacun.

.

Et les ciels s’entrouvrent à leurs voix …

Serez-vous prêts ?

.

Peuple arc en ciel Femmes_Autochtones

.

“ Comme les anciens …, dit l’homme rouge

en écho aux paroles qu’achemine le Vent

par-delà les monts et les océans,

ils enseigneront l’Unité, l’Amour et la Compréhension

mutuelle entre les peuples.

Ils n’écouteront plus les doctrines qui prétendent

détenir exclusivement la Vérité

PAR AVIDITE DE POUVOIR et de PUISSANCE,

ce Déguisement (!),

mais verront que “Celui qui tout perçoit et pénètre”

est trop Grand pour des principes limités,

trop Libre pour les enclos fallacieux de l’intellect.

Ils écouteront plutôt ces témoins qui enseignent en Vie

l’Harmonie entre tous les êtres et leur Filialité,

dans le Souffle de tous les souffles.”

.

.

“Comme les hommes vrais d’autrefois,

ils prieront l’Esprit avec l’Amour qui coule

à travers les mondes successifs,

telle la brise qui chante son chant au grand silence

parmi les aiguilles de pin.

En solitude, sur les chemin des vivants ou en conseil,

leurs coeurs s’élèveront avec Joie, libres des querelles et des jugements,

libres d’aimer toute l’humanité.

Alors que le Grand Esprit se réjouira de ses Enfants,

ils chanteront l’Avènement glorieux de l’Unité des Hommes.”

.

.

“Comme les glorieux indiens du passé,

par leur joie et leur rire, leur amour et leur compréhension,

ils transformeront tous ceux qu’ils rencontreront.

Comme le courant d’une rivière qui érode les rocs les plus durs,

ils conquerront par l’Amour les coeurs récalcitrants,

jusqu’à l’épanouissement de toute l’Humanité.”
.

.

“Comme les indiens d’autrefois,

qui nourrissaient leurs âmes par le jeûne et la prière,

ainsi ils se feront les héros du Souffle ADvenant,

conquérant chaque difficulté par le Feu de leur amour et la pureté de leurs coeurs,

recherchant la Beauté du Maître de la Vie en tous lieux et circonstances

comme en chaque pensée.

Ils dédaigneront les habitudes néfastes et impures qui affaiblissent et détruisent l’homme.

Ils retourneront sur les sommets des collines pour y nourrir leurs âmes

en l’Etreinte du Souffle Sacré.

Dans la solitude des déserts ou des forêts,

ils recouvriront leur Force.”

;

.

“Comme les hommes vrais de jadis

qui laissaient leurs enfants courir librement dans les prairies,

les bois et les montagnes,

pour les aider à devenir des hommes et des femmes

dignes de leur Créateur,

ainsi, les Fils de l’Arc-en-Ciel travailleront à ce que tous leurs enfants

soient sous bénédiction de la Vie,

courant pieds nus parmi les herbes des collines

sous la caresse du vent dans leurs cheveux.”

.

.

“ La Civilisation spirituelle qui ADvient créera la Beauté

en le Jardin de la Terre. » 

 

.

“ Quelle entreprise glorieuse

que de transformer le monde par la Beauté ! “

.

.

“Comme les hommes libres de jadis,

ils éclaireront la conscience des ignorants.

Ils adouciront les coeurs des êtres trahis

par l’esprit fourbe d’un monde qui égare.”

.

.

Tel est LE CRI des Messagers de l’Aube.

.

.

“Comme les compatissants d’autrefois

qui donnaient à tous l’opportunité d’exercer leur droit de Vie et de surVivre,

et prenaient soin des pauvres, des malades et des exclus,

ainsi les Messagers de l’Aube travailleront à reconstruire en la Lumière.

Aucun enfant ne sera sans amour

et aucun vieillard sans aide ni compagnie.

Nul ne sera laissé affamé ou blessé

du fait de la barbarie.”

.

.

 

“Comme les hommes rouges d’autrefois,

ils apporteront à tous le bonheur de se reconnaître frères.

Ils danseront et se nourriront ensemble en parfaite harmonie et avec amour.

Ils prieront ensemble et chanteront leur joie.”

.

“ Cela ADvient en le temps du monde transfiguré. ”

.

“C’est donc l’Amour que les Enfants de l’Arc-en-Ciel ajouteront à leur médecine

pour guérir le monde de ses maux

et l’élever humblement avec un coeur et des pensées pures.

Pures et grandes sont les tâches, terrifiantes les montagnes d’ignorance,

de haine et de préjugés,

mais les Fils de l’Arc-en-Ciel s’élèveront sur les ailes de l’Aigle

pour surmonter toute entrave.

Ils mettront leur foi en actes car ils savent que l’action

signifie bien plus que la parole.”

.

.

“Ils seront heureux d’apprendre qu’il y aura des millions de gens

partout sur la terre

déterminés à se joindre à eux,

parfaitement Un,

annihilant de par la Lumière qui les mène,

toute limitation ou empêchement qui tenteraient d’entraver leur Voie.”

.

 

.

« Nous avons maintenant assez parlé, que le Geste en le Chant se manifeste ! » (1)

.

Grand Corbeau Messager (3)

.

Le corbeau lui fait signe, spirale par-dessus sa tête,

là, presqu’au sommet du Mont de la Rencontre,

sur ce plateau de pierres et de terre brûlée où le Signe se dresse.

Un peuple d’oiseaux tout petits s’est arrêté à même le sol,

l’enveloppant de leurs chants.

Leur hymne de beauté va le pénétrer et demeurer.

C’est une Louange.

.

Debout, il regarde au loin, très profond,

par-delà même les horizons,

rejoignant tous les êtres …

.

.

Il les bénit.

.

.

J. Iwan

mai-juin 2014

.

H W Sh

.

.

(1) Quelques extraits ont été empruntés à : “Warriors of the Rainbow, strange and prophetic dreams of the Indian peoples”.

Publicités

Une réponse à “LES MESSAGERS DE L’AUBE II ~ “ Sauve L’Enfant ”

  1. Bonjour,
    Je découvre votre blogue, remarquable. J’ai emprunté l’image « peuple-arc-en-ciel-femmes_autochtones » pour illustrer un de mes propres articles sur le peuple Arc-en-Ciel (http://voiedureve.blogspot.ca/2015/06/le-peuple-arc-en-ciel.html), non sans citer la source. Si cela vous pose un problème, faites-le moi savoir et je la retirerai à regrets. Merci ! Mitakuye oyasin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s