LE NEEM, CET ARBRE AUX 1000 VERTUS VENU D’ INDE

N    E    E   M
 
- ou encore en sanskrit :  » NIMBA « , et  » AZADIRACHTA INDICA  » (latin),
 
L’ARBRE AUX 1000 VERTUS
venu de l’Inde
 
(J’utilise personnellement les bienfaits du Neem
que je ne puis que recommander.
L’utilisation en usage interne est fort peu connnue en Occident,
voire bel et bien rejetée, car cet arbre sacré a bien peu de chance
de pouvoir faire un jour de l’ombre à une médecine « officialisée » au début du XXème siècle,
laquelle est assujettie à des lobbies archi-puissants qui ne visent en premier lieu que la Rentabilité.
Cependant, nous demeurons  libres absolument d’accéder à ce qui est de notre convenance,
(qui qu’en diront certains) comme aux connaissances en rapport avec cette utilisation particulière
propre aux thérapies ayurvédiques, acessibles à qui cherche un peu … ou demande.
« La science devient dangereuse », comme le disait Einstein, déjà à son époque,
et bien évidemment la plupart des traitements chimiques; et autres, présupposent des effets secondaires
souvent infiniment plus dangereux que des traitements naturels qui ont fait leurs preuves
depuis des centaines sinon des milliers d’années, comme c’est le cas ici.)
 
 
img72/830/neem7wh1.jpg
Azadirachta indica
 
___________________________________________________________
 
*********************************************************************************************************
 
Le NEEM (Azadirachta indica ou encore L. Melia Azadirachta indica et  Melia ou Lilas Margosa (Koul 1990)
est bien connu en Inde. C’est un grand arbre à feuilles persistantes à large tronc, qui croît jusqu’à environ
12 mètres. Les feuilles ont une teinte vert clair, obliques à la base ou légèrement courbées, grossièrement
dentées avec une extrémité pointue.
En Inde, le neem fleurit de janvier à avril, et les fruits mûrissent de mai à août.
La graine du fruit est de couleur jaune à maturité, d’environ un pouce (= 2,54 cm) de long (Shodini 1997).
Le neem est originaire de la région sous-continentale de l’Inde et il fut ensuite introduit en Afrique.
Actuellement, il est cultivé dans de nombreux pays d’Asie, ainsi que dans les zones tropicales
du Nouveau Monde (Koul, 1990).
La croissance du neem est assez rapide. En trois ans, il peut atteindre 20 pieds (1 pied =29,20 cm) de haut
au départ de la semence de plantation. Il grandit aisément là où les pluies n’atteignent qu’environ 18 pouces,
soit environ 45 à 46 cm par année. Il apprécie également les zones d’extrême chaleur.
Un arbre neem peut atteindre une durée de vie de 200 ans.
 
img72/568/neemlycblpascalys1.png
Neems – Lycée Blaise Pascal
 
Le NEEM apparaît tout d’abord en Inde, selon des écrits qui relatent ses propriétés fabuleuses
dans les traités de l’Ayurveda, il y a environ 2.500 ans avant notre ère.
En outre, il a été utilisé en traitements médicaux il y a 4.500 années.
Des preuves ont été trouvées lors de fouilles à Harappa et Mohenjo-Daro dans le nord-ouest
et l’ouest de l’Inde, en lesquelles plusieurs composés thérapeutiques, dont des feuilles de margousier
sont signalées en « attestations médicales ». (Conrick)
Les livres anciens de connaissance de l’Inde sont appelés les Védas.
Certains de ces anciens documents traduits sont les Caraka-Samhita (- 500 avant J-C)
et la Susruta Samhita (environ – 300 AD).
Ces livres font partie du système indien de guérison naturelle, ou Ayurveda.
Les textes mentionnent le neem en près de 100 endroits pour le traitement de nombreuses maladies
affectant la société humaine (Conrick).
En sanskrit, la langue de la littérature ancienne, le neem est dénommé NIMBA, qui est dérivé
du terme Nimbati Swastyamdadati, qui signifie  » qui donne bonne santé  » (Randhawa, 1993).
 
L’Occident ne s’y est apparemment pas réellement intéressé jusqu’en 1959,
lorsqu’un entomologiste allemand, Heinrich Schmutterer, remarqua que ces arbres,
à l’encontre de tous les autres, étaient totalement épargnés lors d’épidémies,
comme celle de criquets pèlerins (entre autres) que vécut le Soudan à cette période.
 
C’est suite au rapport de cet entomologiste que l’Occident commença à s’intéresser
plus sérieusement aux propriétés remarquables de l’arbre Neem qui se révéla être
pour bien des villages une véritable pharmacie à lui seul, avec près de 5000 ans de retard
sur des connaissances acquises en Inde.
 
Cependant, il faut bien constater que, malgré ces connaissances et l’intérêts de certains
(industriels bien sûr), bien peu ont parmi nous accès à ces informations
alors que celles-ci sont étonnantes et pourraient, à l’évidence, apporter nombre de solutions
en bien des domaines, dont celui de la souffrance humaine, en ces maladies dites de « civilisation »,
tant préoccupantes, et en d’autres, souvent gravissimes, ou mortelles, qui, en l’ « apparence »
sans doute, ou en la volonté de « certaines sociétés » ne possèdent pas encore de véritables
solutions. Ceci devrait nous interroger dans une société où la rentabilité demeure le maître-mot,
sinon une déité, et où le pouvoir de certains lobbies est de l’Ordre du Scandale.
Dès lors, voici mon conseil :
 
_________________________________________________________________________________________________________________
 
- PROCUREZ-VOUS UN ARBRE NEEM, PLANTEZ-LE CHEZ VOUS ET FAITES-VOUS DU BIEN,
A VOUS-MÊMES ET A VOS PROCHES.
GRATUITEMENT, C’EST UN DON QUE LA NATURE VOUS FAIT !
(Et si vous avez la place nécessaire, ajoutez des ALOE ARBORESCENS (non des ALOE VERA) entre autres.
 
C’est si simple !
 
Consultez ici les billets qui en parlent, comme d’autres découvertes, dans la catégorie :  » Guérison : Acte et Art Sacrés. « 
_________________________________________________________________________________________________________________
 
En Inde, le neem est utilisé dans toutes les étapes de la vie pour ses nombreuses qualités.
Dès la naissance, le Sarira Sthanam recommande que les nouveaux-nés soient oints avec l’huile
et des herbes déposées sur une feuille de soie, puis qu’ils soient attisés avec des branches.
L’enfant reçoit de petites doses d’huile ou de thé de neem en cas de maladies, il en est baigné également.
Le neem soigne en cas de coupures, d’éruptions cutanées, de varicelle et autres affections
semblables. Des branches ou brindilles sont utilisées comme brosses à dents pour fortifier les gencives
et se prémunir des caries.
Lors des cérémonies de mariage, des feuilles ou des branches sont disposées sur le sol du temple.
L’huile de neem est utilisée également dans de petites lampes pour l’éclairage.
Le bois est utilisé pour la cuisson des aliments et pour les toitures des maisons.
Au moment de la mort, on couvre le corps de branches de neem et le bois sert à la crémation.
 
Dans un livre sur les plantes médicinales indiennes pour les femmes :  » Touch me, touch me not « ,

http://www.amazon.fr/Touch-Me-Touch-me-not/dp/8185107858

l’auteur décrit le rôle important du neem pour le village typique indien.

Shodini le définit comme une médication  » tout usage « .

Les feuilles de neem, dans les premières sociétés en Inde, ont été utilisées pour exorciser des esprits

des morts. Les branches ont été placées dans des foyers parce que l’on croyait que la déesse y vivait.

On l’utilisait aussi (et encore) contre la variole bien qu’elle ne soit plus une grande menace.

On y baigne les plaies et les cicatrices ; on y a recours lors d’attaques de varicelle ou de rougeole, etc …

(Shodini, 1997).

 

Le NEEM est répertorié par diverses sources comme ayant de nombreuses utilisations de protection agricole.

Au niveau de la pharmacologie, les propriétés et les utilisations sont nombreuses et il existe (en anglais trop souvent) 

une littérature qui les détaille.

L’huile de graines est utilisée contre le paludisme, elle est fébrifuge, anthelmintique, vermifuge, antiseptique

et précieusement antibiotique, anti bronchique et un remède parfait pour divers troubles cutanés (Koul, 1990).

Cette huile possède une vocation mycobactérienne et de contrôle des agents pathogènes,

y compris à l’égard du Staphylococcus typhosa et Klebsiella pneumonia (Koul, 1990).

Des propriétés analgésiques et antipyrétiques ont été déterminées, mais aussi anti-inflammatoires et

également antihistaminiques. (Koul, 1990).

Contre un large éventail d’insectes,  bien des études décrivent également des propriétés insecticides, antifeedant, 

inhibitrices de croissance et de dissuassion de ponte … (Koul, 1990).

 http://www.sfu.ca/bisc/bisc-842/michael/web_page/antifeed.htm 

www.alp.admin.ch/themen/00502/00515/00521/index.html?lang=fr&download=M3wBPgDB/…bKbXrZ6lhuDZz8mMps2gp… 

Des produits de bains (savon), du dentifrice, de la poudre dentaire et de lavage de bouche

sont également fabriqués à partir du neem. (Koul, 1990). 

Pour les animaux, le neem offre aujourd’hui des produits tels que savon pour animaux de compagnie ou autres, shampoing,

des compléments d’alimentation pour bétail éliminant les vers, une crème antimoustiques, des pansements … (Koul, 1990).

* * * * * * *

 

Dans son site web :  » NEEM, The Ultimate Herb « , John Conrick liste un ensemble d’ utilisations de l’arbre NEEM:

 

- psoriasis ;

 

- démangeaisons et douleurs (huile de ses graines et extraits de ses feuilles)

avec réduction de l’ampleur et des rougeurs de lésions ;

 

- diabète (extraits de fe feuilles réduisant les exigences « nonkeytonic » en insuline) ;

 

- sida (rapport de « National Institudes of Health » faisant état que des extraits de Neem aurait tué le virus,

et les brevets ont été accordés pour ces extraits comme traitement anti-sida ;

 

cancer (des polysaccharides et limonoides ont été découverts dans l’écorce, les feuilles et l’huile du neem,

réduisant les tumeurs et ces cancers sans les effets secondaires connus lors des traitements actuels) ;

 

- maladies cardio-vasculaires (le neem retarde la coagulation du sang, apaise l’irrégularité 

des battements cardiaques, réduisant la fréquence cardiaque et l’hypertension artérielle … ;

 

- maladie parodontale (maladie infectueuse, principale cause de la chute des dents) ;

 

- caries dentaires ;

 

- ulcères : des extraits de neem protège de l’inconfort et accélèrent la guérison de l’estomac

et des lésions du duodénum ;

 

- contrôle naturel des naissances : l’huile de neem utilisée comme lubrifiant vaginal a révélé

100% d’efficacité dans la prévention de la grossesse.

En ce qui concerne les hommes, des essais aux USA et en Inde démontrent, via des extraits de neem,

la réduction de la fécondité sans inhibition de la libido ou la production de spermatozoïdes ;

 

- le paludisme : un irodin, un ingrédient actif dans les feuilles de margousier est toxique pour les souches

résistantes du paludisme ;

 

insectifuge : un composé de neem est plus efficace que les anti-moustiques largement utilisés

en la synthèse DEET ;

 

- insecticide : des extraits de neem ont été approuvés par la  » US Environnemental Protection Agency  » 

pour utilisation sur les cultures vivrières. Ils sont non toxiques pour les animaux, les oiseaux, ou l’homme 

- et protègent les cultures de plus de 200 des plus coûteux parasites.     

 

  http://www.lotuspress.com/1BK/1BK107182.html (« NEEM, The Ultimate Herb »-site de John Conrick)

 http://store.naturalnirvana.com/neulhebyjoco.html

http://www.amazon.com/Neem-Ultimate-Herb-John-Conrick/dp/0910261326

img513/5905/t107182ultimateherbeur1.jpg

Utilisations médicinales du NEEM selon des sources indiennes :

  

Shodini, 1997 FIEVRE – écorce

Shodini, 1997  INFECTIONS – feuilles

Shodini, 1997  PERIODES DOULOUREUSES – feuilles

Shodini, 1997  PROBLRMES VAGONAUX – écorce et feuilles

Shodini, 1997  VERS – feuilles

Sharma, 1996  FIEVRES – feuilles

Sharma, 14996  HEMORRAGIES – feuilles

Sharma, 1996  BLESSURES – feuilles

Sharma, 1996  MALADIES OCULAIRES – jus des fruits

Sharma, 1996  JAUNISSE – feuilles

Sharma, 1996  EMPOISONNEMENTS – graines

Sharma, 1996  FUMIGATIONS – toutes les parties

Sharma, 1996  RACINE DES DENTS – écorce

Sharma, 1996  MALADIES DU COEUR – neem décoction

Charla, 1996  PROBLEMES VAGINAUX – neem décoction

Sharma, 1996  CHEVEUX GRIS – neem décoction

  

TOXICITE :

 

Il y a eu des érudes sur la possibilité de toxicité du neem qui ont abouti à la déclaration selon laquelle

les fleurs et l’écorce sont de très faibles toxicité.

Par contre, des doses élevées de feuilles de margousier en usage interne par certains animaux testés 

ont causés des effets indésirables.

Selon Conrick, il est préférable que les feuilles ou l’écorce ne soient prises en doses élevées durant de longues

périodes. Comme pour toute substance prise en usage interne, le neem ne doit pas être utilisé de manière excessive,

la meilleure chose pouvant être utilisée alors à mauvais escient.

  

QUELQUES RECETTES POUR DIVERSES AFFECTIONS :

 

- FAVORISER LE SYSTEME IMMUNITAIRE :

 

Mâcher 8 à 10 feuilles de margousier tôt le matin (à jeun au lever) durant 24 jours.

L’organisme sera protégé du diabète et de l’hypertension, de mêlme que des affections cutanées.

 

- PLAIES, ESCARRES, VARICES :

 

Prendre 8 à 10 feuilles de neem à faire cuire dans un litre d’eau.

Laisser refroidir et baigner les blessures tant que nécessaire.

 

- LAVEMENT AVEC DES FEUILLES EN THE :

 

Utiliser de l’eau distillée.

Prendre uine poignée ou une tasse de feuilles pour un litre d’eau.

Si on utilise du neem en poudre, utiliser 1/4 de tasse (1 once = 28,35 gr)) par pinte (= 1,15 litre) d’eau.

Porter tout d’abord  l’eau à ébullition.

Retirer du feu.

Ajouter les feuilles entières ou la poudre.

Couvrir et laisser reposer la nuit ou mieux, 24 heures.

Passer, mettre en bouteille, et boire tant que cela est nécessaire.

Réfrigérer pour un stockage à long terme.

- TRAITER LES AFFECTIONS DE PEAU (acné, psoriasis, gale, eczéma, infections fongiques …) :

Prendre 100 gr d’une pommade (comme de la vaseline par exemple) et y ajouter 10 gr d’huile.

Frotter alors les régions affectées.

- AFFECTIONS FONGIQUES DU CANDIDA

provoquant des lésions de la bouche ou du vagin :

Mélanger de l’huile de neem avec 9 x sa quantité de miel pour les infections buccales

et 9 x sa quantité dans du yaourt ou de la bonne huile végétale pour les infections vaginales.

Appliquer le mélange 3 x par jour aux endroits affectés.

- FAIRE FUIR LES MOUSTIQUES

Ajouter un soupçon d’huile de neem dans le kérozène des lampes.

- FABRIQUER UN SAVON AROMATIQUE ET ANTISEPTIQUE

Prendre 100 gr d’un bon savon, le casser en morceau et y ajouter un peu d’eau

et 10 gr d’huile de neem.

Ecraser le tout et donner une forme au mélange, puis laisser sécher.

- CALMER LES TOUX

Ajouter 3 gouttes d’huile de neem à une cuillerée de miel ou de sucre

et utiliser ce mélange 3 x par jour.

 

img392/5079/neeman0.jpg
Feuilles et fruits
VIDEOS :
 

http://www.youtube.com/watch?v=b8MsIpkqZuI

http://www.dailymotion.com/video/x5eyzq_planter-des-tomates-avec-du-neem_lifestyle

 

 

img392/3407/melia2mq0.jpg
Fleurs
INDICATIONS SIGNALEES SUR UN FORUM
(David Icke – Voir  » Sources et Liens  » en fin de billet) :
 
Antipathogène, immuno-modulateur, anti-cancer, antiviral, antifongique, antiallergène, antidiabétique,
CNS effet, antihépatotoxique (foie), antiinflammatoire, anti-ulcerogénique, cicatrisation des plaies, cardio-vasculaire,
affections cutanées, hémorroïdes, anti-pyrétique, anti-histaminique, anti-arthritique, anti-stérilité, contraceptif naturel 
( hommes et femmes à effets temporaires), antioxydant, anti-leprotique …
 
EN UTILISATION AGRICOLE : pesticide naturel, anti-aflatoxine, engrais.
Améliorant des sols en agriculture et en foresterie.
 
 » The Nature of Things  » avec David Susuki (1994) est un film d’environ 45 minutes
axé principalement sur l’emploi de l’insecticide neem et la découverte de l’Azadirachtine.
 
http://www.earthworkstrading.co.uk  est un excellent site anglais fournisseur de neem sauvage.
 
AUTRES SOUCES D’INFORMATION :
 » Neem : The Divine Tree : Azadirachta Indica  » par Herban Singh Puri, 1999 ;
 » Un arbre pour résoudre les problèmes mondiaux  » ~ National Research Council, Washington, DC, 1992.
 
img392/4770/neemtreejm9.jpg
Feuillage
img357/8910/nemtreeof1000usesscientks5.jpg
Acharan S. Narula et le NEEM – Bien des scientifiques du monde entier s’accordent sur les indéniables propriétés du NEEM.
TENTATIVES AVORTEES DE BREVETAGE DU NEEM :
 ********************* 
Sources et liens
~ pour en savoir plus ~
Boutiques :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

http://www.batplants.co.uk/neemtree.htm

 

http://www.neemauranaturals.com

J.Iwan,

 

52 réponses à “LE NEEM, CET ARBRE AUX 1000 VERTUS VENU D’ INDE

  1. Bonjour , j’ai decouvert cet arbre NEEM ,lors d’une emission televiser ,mais j’aurais voulu savoir si l’on peut importer se genre d’arbre ici en Belgique ,j’habite une ferme dans le Barbant wallon , ou je possede du terrain , ou je pourrais le faire pousser , car un arbre avec autant de vertus est toujours interessant d’avoir a porter de main ,je suis tres fidele au plantes ,arbres buissons au vertus medicinal ,j’ai des aloes ,….et bien sur toutes ces petites plantes ..preles ,orties ,thym ,lavandes ,etant donnees que je suis grand mere ,je peu en faireprofites a mon entourage ,merci a vous donc le mieux pour moi serais d’acheter un plant ,surtout a cette saisson de printemps ,en attende de votre reponce je vous remercie

  2. Bonjour !
    Je souffre de l’ulcère j’aimerais savoir comment utiliser les feuilles du neem pour me soigner .

  3. Bonjour Maxime.
    L’huile de Neem devrait t’aider.
    Il y a cependant ulcères et ulcères, intérieurs et extérieurs.
    Je te conseille de visiter : http://www.jardinsdumonde.org/index.php?option=com_content&view=article&id=142:azadirachta-indica-mm&catid=32:monographies-de-plantes-moyenne&Itemid=39
    Bien cordialement.
    J

  4. bonjour. je soufre depui des levures ,j’ai des pertubations tres frequentes de mon systeme digestif.apres examen des selles,il s’est avere que ma flore intestinale etait menacee par des levures.je ne savais pas que le bon remede etais a cote de moi .je suis a l’extreme-nord du cameroun,a chaque pas est plante un nimier.s’il vous plait montrez moi la procedure que je doit suivre pour mon traitement.

    • Bonsoir François,
      je suis Amélie et je suis Cameroun vivant dans le région du Littoral.
      Actuellement j’ai du NEEM qu je commercialise c’est dommage que nos jeunes et vieillards en savent moins sur les vertus de cet arbre.

      Contacte moi au 76861297 ou alors par e-mail: mamiafoamelie@gmail.com

      Slts

  5. je viens de lire les vertus du neem et j’en suis très émerveillée.
    Il y a quelques mois après un dépistage l’on a découvert de ma maman était atteinte de l’hépatite C. Je voudrais que vous nous indiquiez comment elle peut prendre les feuilles, l’huile ou l’écorce du neemier pour son traitement.

    Merci

  6. arbre super, je voudrais savoir s’il y a une méthode pour tenter de réduire un diabète de type 2

  7. bonsoir j’aimerai apprendre l’extration d’huile de neem de manière conventionnelle

  8. bonjour à tous,
    j’ai beau écumer les sites internet : aucun n’indique combien d’huile de Neem on peut prendre par jour. 1 cuillère à café ? Franchement, c’est désolant. Même les sites marchands qui en vendent ne sont pas capable de répondre à cette question. « c’est une huile cosmétique », qu’ils disent.
    Donc, est-ce que quelqu’un pourrait enfin nous indiquer la posologie ??
    C’est tout de même super important, vu toutes les maladies que le Neem traite, en plus… Il ne faudrait pas s’en priver à cause d’un manque d’information !

  9. bjr
    J ai des problem de gastrict est ce que je peut prendre si oui combien par jour et comment?
    Merci

    Joelle

  10. J’ai répondu à quelques personnes ci-dessus par courriel. Je conseille à qui veut des renseignements particuliers de dosage, d’actions au niveau santé, ou d’achat … de se rendre sur le site d’AYURVANA.FR en tout premier lieu, d’ « herbacureindia.com », de « Smart City » qui propose des gélules de 500 mg de neem à environ 19 € (90 gél.) … A visiter également : http://www.siu.edu/~ebl/leaflets/neem.html (en traduisant la page par
    Google par ex.)… Le neem suscite un grand intérêt et a fait l’objet de trois conférences internationales dans le monde (voir à ce sujet : http://www.neemfoundation.org ).
    Je remecie tous les intervenants et demeure à vtre service dans la mesure du possible. LE MEILLEUR.

  11. Je ne suis pas médecin (du moins comme on l’entend depuis … le début du XXème siècle lorsque l’allopathie fut imposée comme médecine-reine alors que la rentabilité de certaines « sociétés » est son axe unique même si … quelques perles rares demeurent là, bien souvent empêchées et éradiquées (sinon pire !) … Les médecines qui ont prouvé leur efficacité depuis parfois des millénaires sont également censurées en bien des lieux par effet tentaculaire, comme ceux ou celles qui leur accordent à juste titre du crédit. On les traite de « sectes » … « On » est pourtant LA Secte-Mère qui vilipende méprisablement tout ce qui lui ravit quelqes deniers (même trente en leur jardin d’Haceldama).
    Cela dit, vous m’avez mené à chercher plus avant en le domaine du Neem et en d’autres, et je vous remercie. On s’instruit chaque jour.
    J’ai vu tant de gens blessés et trahis, comme j’en ai vu « partir » alors qu’il aurait sans doute été possible d’améliorer leur état, voir même de les guérir par d’autres moyens. Je le pense vraiment. J’en suis assuré. J’ai entendu la Honte de certains conseillers de ces sociétés du Mépris pour les avoir rencontrés face à face dans leurs délires. L’Argent encore menait les débats. C’est mammonique, cette Outrance ! Je m’arrête là quant à ces « sociétés » et ces hommes qui n’en ont que le vêtement…
    Oui, je vous remercie.
    Pour ma part, ma quête personnelle est celle de mon Geste propre à accomplir en cette vie pour la Vie, cette école, avant le grand Examen du soir. C’est si important, comme le sentiment d’Unité de tous les êtres, non en paroles (= du vent, alors que seul le Souffle compte (!), Souffe de tous les souffles, qui mène toutes choses). En Vérité ! Etant en connaissance depuis bien des années de la géobiologie et en recherche encore en ses possibilités si nombreuses (sans doute une « secte » encore (?!!!?) pour les « on »), je puis parfois aider également et être aidé en partageant avec des êtres « ouverts », soit de coeur. Comme nous pouvons en confiance et foi en la Vie, en ce Souffle, lorsque cela est permis (ce qui est souvent le cas) apporter soulagement (je n’en dirais pas plus ici) à certains. De nouvelles médecines se profilent ou réapparaissent (cellulaire, basées aussi sur des théories dites Cantiques, et autres comme l’ayurvéda, l’attention aux acdes aminés, les Gestes guérisseurs associés à la Vie-Source, plus que magnétique … Mais la foi se doit d’être le moteur qui relie toutes les parties. Elle est déjà guérison aux 3/4 pour ceux qui expérimentent. L’Amour, s’il est invité ou accueili accomplit alors toutes choses.
    Soyez Heureux.
    Confiance et véritable Paix.

  12. merci a vs pr toutes ces informations mai j souhaiterai savoir la partie du neem ki peu agir sur le virus du sida svp aidez moi

  13. Bjr. Pour celle qui veut connaître la posologie de l’huile de neeme, celà ce prend une cuillère à soupe le matin à jeun et une cuillère à soupe le soir au coucher. Je suis détenteur de cette huile que je vends.

  14. Je remercie Ousman pour son commentaire et LA POSOLOGIE DE L’HUILE DE NEEM qu’il peut mettre à la disposition de qui le souhaite.
    Ceci complètera ce dossier et apportera une REPONSE de plus aux personnes qui, dans les commentaires, se posaient des questions. J’ai répondu personnellement par courriel à certaines.
    Je crois que les bonnes adresses avec les renseignements requis pour qui a des difficultés pour trouver ou doser ce produit sous ses diverses formes, se trouvent ici et dans les commentaires.
    Je me permets de signaler les références de contact d’OUSMAN NKAMA MBASSI en le cas ou certain(e)s voudraient en savoir plus ou le joindre :
    nkamambassi@yahoo.fr

    http://www.facebook.com/ousman.nkamambassi

    Bien CORdialement.

  15. bjr à tous! je voudrai juste vs remercier pour vos conseils enrichissant et viennent s’atteler sur mes conoaissance en matière de neem. ce que je demande est que vous sensibilsié assez gens ! merci!

  16. Le MEILLEUR à toi Boris et un grand merci.

  17. Bonjour J. IWAN,
    En te lisant je soupçonne en toi beaucoup de Sagesse et j’aimerais bénéficier de ton instruction. Voici mon contact e-mail à ne pas publier :
    dalainbernard@yahoo.fr
    Ta réponse me comblerait
    Gracieuses salutations
    Alain

  18. Je voulais savoir comment faire pousser la plante. Faut-il utiliser les grains???

  19. Merci Sandrine de ta visite. Je suis bien ennuyé pour répondre à ta question … Je pense que la graine produit toujours l’arbre ou la fleur … Mais en fait de neem, le climat a sans doute son importance. Cet arbre pousse généreusement en Inde et dans certaines régions d’Afrique. Si tu vis dans ces régions, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Mais de la graine à l’arbre, je pense que tu devras avoir bien de la patience … Pourquoi ne pas te renseigner pour acheter un arbre déjà en cours de croissance? Cela devrait exister. Par la même occasion je réponds également à Corinne, de Belgique, la première intervenante sous cet article. Une petite recherche sur le net pourra sans doute répondre à ces questions qui se rejoignent. Eventuellement, tentez de joindre Ousman, un autre intervenant qui semble bien connaître le sujet. Il ne m’en voudra certainement pas si je communique ses références mail et Facebook. Qu’il me le fasse savoir en le cas : nkamambassi@yahoo.fr et facebook.com/ousman.nkam. Ousman est détenteur de cette huile et en vendrait selon ses dires.
    Bien à vous Sandrine, Corinne … Très Cordialement, je vous souhaite le Meilleur.
    Dans un domaine similaire, renseignez-vous également sur cette Merveille : l’ALGUE DE KLAMATH, un véritable CADEAU qui résoud bien des problèmes, jusqu’au niveau des cellules souches. Si j’ai un peu de temps, j’en parlerais prochainement bien que ce « temps » actuellement est des plus occupés

  20. bonjour,je veux savoir comment ont peut extrairer l huile du neem.

  21. Bonjour Selma,
    l’extraction se pratique par pression à froid. Il te faudrait une presse pour commencer … Cependant, il faut garantir la pureté du produit afin que les propriétés de l’huile demeure intactes. Le type de presse utilisé peut en effet jouer sur le rendement. Avant l’extraction, il faut absolument purifier, laver les graines car il n’est pas toujours évident d’obtenir des graines propres exemptes d’impuretés diverses (ferraille, sable, même de petits cailloux et autres possibilités d’altérations comme d’une flore bactérienne importante. Tu vois, Selma, ce n’est pas si simple et il faut être équipé pour obtenir de l’huile de neem de première pression de qualité et efficace. Suivre évidemment ces étapes de lavage, de purification … Je pense à la terre ou au sable, hautement abrasif, et bien sûr à ce nombre de bactéries présentes pour obtenir une huile absolument pure qui puisse t’accorder ses excellentes vertus.
    Bien Cordialement.
    Merci de ta visite, Selma

  22. Bonjour et merci pour votre travail.
    Voici mon problème : une dermite séborrhéique capillaire c’est déclenchée sur le cuit chevelu de mon fils (13 ans) et impossible de s’en débarrasser. Cela le perturbe énormément psychologiquement et physiquement.
    Est il possible de se servir de du neem comme remède à ce gros problème?
    Merci de votre réponse
    Bonne journée à vous

  23. Bonsoir Sylvie,
    on retrouve en les vertus du neem des propriétés fongicides, et d’action sur les affections cutanées dont les démangeaisons et la dermite séborrhéique. Je comprends fort bien votre situation et vous souhaite d’y apporter remède au plus tôt pour le meilleur de votre enfant, soit par huile, poudre … De plus, le neem favorise comme (ou avec le lait du coco) la repousse de cheveux comme leur embellissement. Bon courage
    Il me semble que le Dr Hauscha a mis au point un shampooing à base de neem. Quelle que soit la forme employée (huile, poudre, …), vous emprunterez un produit approprié.

    Bien Cordialement.

    • Bonjour, j ai essayé d’entrer en contact avec M. Mbassi en vain, j ai eu la chance d’avoir cette huile et même les feuilles de cette plante. Voici mes préoccupations sur les différentes posologies dans les cas suivant: – Ulcere d’estomac, Rhumatisme, acnés de eaux, et aussi faiblesse sexuelle.
      merci d’avance pour tes reponse et pour ta diligence habituelle comme j ai pu le constater a travers ce lien

  24. bonjours j’ai bien apprécié le thé du neem car j’avais les bronches très encombrées cela ma permis de cracher énormément,ma mère me la conseiller il y a trois jours en plus je découvre les différentes vertus de cette plantes

  25. BSR JE SUIS CONTENTE DE VOS ENSEIGNEMENTS MAIS JE VEU AUSSI SAVOIR UNE CUILLEREE A SOUPE MATIN ET SOIR PENDT COMBIEN DE TEMPS POUR LE TRAITEMEN

  26. juste un grand remerciemiement pour ce précieux document que je viens de lire sur le neem.

  27. BONJOUR A TOUS et vive le neem
    JE SUIS EN GUADELOUPE ET JE CONFIRME EFFECTIVEMENT TOUS LES BIENFAITS DE CET ARBRE J EN AI PLANTE UN DEVANT CHEZ MOI DONC JE L UTILISE POUR LES BAINS LE NETTOYAGE ,LE PARFUMAGE….
    CHEZ NOUS ON DIT QUE LORSQU ON POSSEDE CET ARBRE DEVANT CHEZ SOI ON NE MANQUE DE RIEN.
    SALUT
    http://www.lemondedescristaux.fr
    J EN SUIS VENU A FABRIQUER SON HUILE

  28. Bonjour,
    en lisant les propriétés du neem, je me surprends à espérer…
    Quelqu’ un sait il comment utiliser cette plante en cas de lichen scléro atrophique (qui s’ attaque aux muqueuses) ? En interne, en bain de siège et bouche avec de la poudre, en application d huile ? Merci pour votre aide…

  29. salut
    J’entendais dire de l’utilité de cet arbre mais j’ ignorais les ont dit. Aujourd’hui j’ai découvert sa vertus et je suis très rassuré de son utilité à travers les différentes témoignages des un et des autres. merci pour vos témoignages car cela nous rassure de plus. Je veut l’huile de Neem celui qui en possède qu’il me fait signe

  30. Coucou,
    Je viens de lire vos articles qui sont géniaux sur les verus de cet arbre. Je l’ai découvert au détour d’une foire en Martinique, et l’utilise pour soigner et faire disparaître mon obésité (avec un peu de sport, évidemment). Seulement, je voudrais savoir sil soigné efficacement la polyarthrite afin de le conseiller à ma mère qui en souffre depuis 5ans et savoir où trouver les plants aux Antilles-Guyane pour en acheter et les faire pousser.
    D’avance, merci.

  31. Bjr je viens de vous lire et merci à tous pour ce que vous m’avez permis de découvrir sur le neem. Encore merci et je vais de ce pas m’en procurer pour les différents usages dont j’ai besoin.

  32. Bonjour, j’ai besion de neem je suis au Cameroun; comment faire?

    • B’sr EUGENE JE PRESUEME QUE TU AS TOUTES LES INFORMATIONS SUR CE PRODUIT. alors si tu as besoin prends donc mon contact Mr théo 76797093 douala; c’est 15 000 frs la bouteille de 35 ml tchao.

  33. Bonjour,j’ai cru entendre que l’huile de neem pouvait soigner les hemorroïdes surtout celles internes: est ce que cela est vraie? si oui quelle en est la posologie?
    MERCI pour tous

  34. Bonjour.
    J’ai bien apprécier les propriétés de cette plante « miracle » mais j’ai une préoccupation, j’ai peur de consommer son huile car, j’ai lu quelque part que cela réduit la procréation, j’ai besoin de faire des enfants d’ici un an.

  35. le margousier ou azadirachta indica est réellement une « plante magique » et magnifique. je confirme après mes travaux de mémoire sur cette plante que son usage à bon escient peut traiter des maladies telle que l’ulcère gastrique qui a fait l’objet de mon travail avec mes camarades de 5e année à l’ENS de Maroua.

  36. Bonjour ! merci pour votre aide, j’ai une dermatose qui est le lichen plan comme l’ont déclaré les dermatologues, une affection très résistante comment puis je utiliser l’huile du neem pour la guérir et enlever les grosses tâches noires qu’elle me laisse sur le corps ? avez vous un point de vente à Yaoundé ?

  37. bj je suis Rachel j’aimerais savoir si l’huile de neem peut soigner le paludisme

  38. Bonjour Rachel,
    oui, les feuilles de neem servent à soigner le paludisme. Cela se pratique couramment dans les pays sub-sahariens entre autres. Le site Afrik.com (ou afrika.com) l’atteste également. Voilà une bonne nouvelle.
    Prends bien soin de toi.
    LE MEILLEUR t’ADvienne, de tout cœur.
    Et un grand merci pour ta visite.

  39. bonsoir je suis une j’aimerais savoir si l’huile de neen peut déboucher les trompes bouchées et par la même occasion bouster la fécondité chez la femme merci de me répondre j’attendes impatiement votre réponse

  40. Bonjour je suis une infirmière et j’aimerai aider les malades avec cet plante neem mais j’aimerai savoir comment on prépare ca et la dose que l’on prend par jour.Rebecca

  41. j aimerai avoir la dose exacte pour purifier desintoxiquer le sang traiter et prevenir le palu.le neem lutte contre les courbatures.pendant les regles j ai vu ma femme avec du sang noir au debut et qui s eclaircicer au fur et a mesure.elle s est rappelé de ces premieres anneés
    des regles.merci le neem.bouesso

    • Merci pour votre visite. Concernant les dosages, je ne m’investirai pas en ce domaine pour des raisons évidentes, mais en parcourant le billet et les commentaires, assez nombreux ici, vous trouverez avec certitude la réponse à votre question, comme d’autres qui s’en posent ici ou là. Je ne suis pas médecin ni thérapeute en l’officialité, mais il est, comme dit plus haut, suffisamment de pistes sur ces pages pour obtenir réponse. Il existe un site que je n’ai peut-être pas mentionné, qui m’a semblé intéressant : neem.fr. Il peut apparaître en anglais et, bien sûr, en français.
      De tout cœur, je vous souhaite, comme à tous les visiteurs amis de ce billet le Meilleur en Tout.
      Bien cordialement.
      PS : je m’interroge beaucoup sur l’engouement porté sur le Neem (qui comporte bien évidemment d’immenses bienfaits) alors qu’il a été présenté d’autres solutions sur ce blog qui mériteraient une visite. Entre autres, l’aloes arborescens (non l’aloes vera), pour n’en citer qu’une. J’ajouterai qu’il serait bon de s’intéresser à l’algue bleue de Klamath (dont je n’ai pas encore parlé, d’autres l’ont fait), et qu’il serait judicieux de prendre de la vitamine C (minimum 1 à 3 gr p.j selon un professeur 2 x nobellisé), de vérifier son apport en D (en particulier), en acides aminés (que contient merveilleusement le klamath). En prévention comme en état de mal-être. Certains oligo-éléments sont également parfois bien nécessaires. Puis : mangez sain, avec un esprit sain dans un environnement sain. SOYEZ HEUREUX !

  42. J’ai lu plus haut à l’instant un commentaire de Thérèse. NON et NON, le neem ne booste pas la fécondité, bien au contraire !!! Prudence dès lors.

  43. Merci Beaucoup pour cette merveille « Neem » est-ce que vous connaissez aussi une huile appelée Kaïssedra ou caïcedra l’orthographe n’est pas juste SVP!!

  44. BONJOUR
    JE PEUX VOUS FOURNIR DE L HUILE ESSENTIELLE DE NEEM
    flacon 10ML

  45. salut merçi pour le combat que vous menez je crois que seul le seigneur pourrais vous récompenser.moi je voulais savoir comment l’utiliser contre le diabete de type 2

  46. est-il possible de faire l’huile de neem soi-même par ailleurs le neem peut il améliorer la libido

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s